Aller au contenu principal
clermontarchitectes
projets publics - théâtre du châtelard - ferney-voltaire 01216 - france

Informations projets

réhabilitation d'une grange du XVIIIe siècle pour l'aménagement d'un théâtre

lieu
route de meyrin, ferney-voltaire 01210

équipe
collaborateurs : ion moreno iriarte, maria campos piera
bet : bem ingénierie, fluitec
économiste : cosinus

infos
maître d'ouvrage : mairie de ferney-foltaire
su : 848 m2
montant des travaux : 643 000 € ht
démarche hqe

photos : daniel osso

l'odeur du foin

La ferme du Chatelard devint la propriété de Voltaire en 1759 qui y entrepris des aménagements pour y loger les domestiques de son château voisin.

Réquisitionné par l’armée pendant la révolution, les bâtiments servirent de corps de garde et de fournil.
Au XIXème siècle, la ferme retrouve sa vocation agricole pour cesser son activité en 1988.
En 1991, le foin cède la place aux représentations d'une troupe théatrale qui s’installe dans la grange principale. Le lieu est fermé en 2001 pour des raisons de sécurité.

Un projet est lancé pour restructurer entièrement l'endroit et créer un véritable espace culturel qui répondent aux exigences de notre époque.
La réhabilitation respecte et tire parti de ce témoin de l’architecture rurale de la région. 
En raison du budget très serré de l’opération, la structure joue un rôle esthétique important. Les matériaux sont laissés bruts et les équipements techniques apparents.

Les murs existants gardent la traces des différentes interventions (linteaux, percements, etc…), l'esprit du lieu est préservé, l'odeur du foin semble planer.

Constitué principalement à l’origine par un seul grand volume, l’espace a été divisé pour créer en comble un tampon thermique et phonique (présence de l’aéroport de Genève à proximité immédiate).

Charpente d’origine et nouveaux planchers sont apparents, chacun exprime chacun son époque, ils sont juxtaposés sans souci de camouflage ou « d’harmonisation ».
Cloisons et doublages ont été peint en brun foncé pour donner un environnement propice aux spectacles. En contrepoint, les plafonds de couleur rouge sang structurent l’espace et renforcent l’effet visuel des solives.
La modularité de l’espace a été particulièrement étudiée, l’organisation du théâtre pouvant ainsi varier en fonction des spectacles et des objectifs de la mise en scène.