Aller au contenu principal
clermontarchitectes
projets publics - maison petite enfance - versonnex 01210 - france

Informations projets

structure d'accueil de la petite enfance de 30 berceaux

lieu
route de collex-bossy, versonnex 01210

équipe
bet : bem ingénierie, fluitec, sja
acousticien : mercier acoustique
économiste : cosinus

informations complémentaires
maître d'ouvrage :
communauté de communes du pays de gex
montant des travaux : 1 015 000 € ht
su : 597 m2

photos : daniel osso

abri

Le site de la Maison de la Petite Enfance se situe dans le Pays de Gex, sur la commune de Versonnex. 

Cette région du Bassin Lémanique, à quelques kilomètres de Genève, subit une profonde métamorphose et glisse petit à petit d’un territoire rural vers une densification urbanisée souvent peu maîtrisée.
 
La présence de nombreux arbres et de grands champs sont les vestiges de l’ancienne structure agricole du Pays de Gex. La maison de la Petite Enfance se situe aujourd’hui sur cette limite entre urbanisation pavillonnaire et paysage rural.
 
La Maison de la Petite Enfance est linéaire, horizontale, soulignant  la chaîne du Jura en arrière plan. 
Le bâtiment marque la limite entre l’urbanisation et le paysage rural, il compose l’amorce d’un espace public futur avec la maison communale voisine.
 
Les profils de toiture en pente, les couvertures en tuiles, imposés par le règlement d’urbanisme, ont aussi été déterminant dans la conception du projet. La réflexion a été conduite pour éviter toute connotation néo-rurale ou passéiste.
 
Conçu comme l’image très simple d’un abri pour les enfants, le bâtiment est caractérisé par ses deux toitures parallèles. Cette forme générale simple conjugue l’impression de finesse et la compacité nécessaire au bâtiment pour assurer les performances thermiques souhaitées.
 
Des plantations d’essences locales permettent  l’insertion du projet dans l’environnement boisé et assurent un rôle important dans la gestion des apports solaires.
 
A l’intérieur la répétition d’une ferme de charpente unique (tous les 1,80 m) rythme les différents espaces. Dans les espaces majeurs, la charpente se développe sur toute sa hauteur. Cette répétition de la structure à permis la mise au point de détails d’assemblage précis participant à la définition architecturale de l’aménagement intérieur. 
 
Ce bâtiment a été lauréat du concours PREBAT (bâtiment démonstrateur à faible consommation d’énergie) organisé par l’Ademe.