Aller au contenu principal
clermontarchitectes
projets publics - 28 logements sociaux - juziers 78820 - france

Informations projets

construction de 28 logements sociaux

lieu
7/9 rue des louvetières juziers 78820

équipe
collaborateurs : mathieu holdrinet, cyrielle leval
bet tce : cotec

infos
maîtrise d'ouvrage : i3f
montant des travaux : 2 840 000 € ht
su : 2415 m2
rt 2012, label qualitel, certification h et e

maisons

Par sa topographie, par son architecture, par sa large ouverture sur le paysage de la vallée de la Seine, Juziers possède une identité forte et a su conserver son authenticité.
L’héritage viticole de Juziers subsiste aujourd’hui par les nombreuses venelles que l’on retrouve dans le tissu urbain, véritable maille qui sillonnait les champs de vignes.

Dans le village, les maisons s’étagent suivant la topographie, de façon organique, le long de rues rarement rectilignes.
Le projet propose une réinterprétation contemporaine des maisons du village.

La topographie de la parcelle est fortement marquée par le jeu de terrasses et de nivellements, témoins des cultures qui occupaient cet endroit.
Reprenant le gabarit d’une ancienne batisse présente sur le site, les nouvelles maisons de village se côtoient, se frôlent, créant des perspectives diverses, dégageant de nouvelles échappées et des vues inattendues.

Chaque bâtiment possède sa propre individualité, tirée non d’un langage architectural différent mais de son adaptation au site.
Tirant partie de la topographie, les espaces de stationnement sont installés dans les parties basses du terrain alors que les jardins dominent depuis les terrasses supérieures

Liant cet ensemble, un cheminement piéton irrigue le projet en avançant progressivement du public vers le privé.

Des typologies variées sont déclinées : logement collectif ou intermédiaire, desserte des logements par halls ou par coursives. Les orientations multiples des logements sont favorisées.

L’observation de l’architecture traditionnelle de Juziers a également conduit le choix des matériaux :
La pierre pour les murs de clôtures conservés, les murs de soutènement des jardins et des soubassements. La maçonnerie enduite blanche des bâtiments sera ponctuée par le jeu des loggias et des ouvertures équipées de volets coulissants en bois. Les tuiles plates en couverture, traitées de façon contemporaine, permettent une intégration de l’ensemble dans le bâti traditionnel de Juziers.